The oldest game : un jeu vidéo sur la prostitution

Des étudiants de l'université Concordia à Montréal développent un jeu vidéo pour sensibiliser la population à la complexité du plus vieux métier du monde, la prostitution. 

Evaluer la dangerosité du client, demander au chauffeur de rester ou non en bas de l’immeuble pendant les visites, signaler ou non sa présence au réceptionniste… 

Dans le jeu vidéo The Oldest Game, le joueur incarne une prostituée qui exerce au Canada. Après l’adoption de nouvelles lois antiprostitution, qui ont suscité un vif débat en décembre dernier, une équipe de chercheurs de l’université Concordia a voulu confronter les joueurs aux dilemmes des travailleuses du sexe, relate The Globe and Mail. 

“Nous voulions créer un jeu qui va au fond du système et souligne la complexité de la situation, afin que les citoyens comprennent exactement ce qui est en jeu quand on parle de prostitution”, explique Sandra Gabriele, l’une des créatrices du jeu.

Celui-ci sera disponible en ligne gratuitement fin février.

Voir la bande-annonce du jeu vidéo 

Article du Courrier International 

Partagez partager